Article masculin

Etre conscient de son inconscient

Tout le monde a sans doute entendu parler d’acte manqué. Globalement, tout le monde en a déjà fait un. Par définition, c’est la révélation d’un conflit inconscient. En repensant à « tous » ceux qui me sont arrivés, (je mets tous entre guillemets car bien entendu étant un acte inconscient, on ne s’en rend pas forcément toujours compte), ils sont survenus dans des périodes d’indécision quant à mon avenir.



Le dernier en date fut à la fin de mes études, où je me suis fait une rupture du ligament croisé du genou gauche au ski. Je ne savais pas vraiment quoi faire « de ma vie ». Consciemment et inconsciemment, ça trotte dans la tête et ça travaille l’esprit.



Ces actes manqués arrivent quotidiennement, ça va d’un texto envoyé à la mauvaise personne, à un accident de voiture, en passant par l’oubli du petit bout de papier sur lequel se trouve le numéro de téléphone de son amant ou de sa maîtresse dans sa poche.



Bien que perçu négativement car ils peuvent avoir des conséquences importantes, il faut peut être voir ça du côté du verre à moitié plein. En effet, ils aident inconsciemment à y voir plus clair, ou du moins à prendre une décision. Comme le dit Einstein dans sa théorie de la relativité (générale, pour les puristes), il faut remettre les choses en perspective, par rapport à soi en se positionnant au centre des choses. C’est la clé pour prendre conscience de certaines choses. Ce n’est pas une vision égoïste que d’agir ainsi. C’est sans doute salvateur. Il ne faut pas oublier qu’avant toute chose, chacun vit sa propre vie, nos amis, notre famille ne peuvent pas la vivre à notre place, ils en font partie tout simplement. Ce qui compte c’est de prendre des décisions en fonction de soi. Quoiqu’il arrive, les effets ne peuvent être que positifs car on se sentira plus heureux et par conséquent notre entourage le sera aussi en nous voyant épanoui. Pour ceux qui feront des reproches en avançant l’argument de l’égoïsme et de ne penser qu’à soi, par incompréhension et dans ce cas prendre le temps de leur expliquer, ou par jalousie, et là, il faudrait se demander si cette personne vaut la peine de faire partie de nos proches.



Il faudrait demander à des psychologues et psychanalystes s’il est possible de maîtriser son inconscient, a priori non. En revanche, comme le dit Nietzsche (je viens de faire une recherche, j’avais un doute si ça venait vraiment de Johnny Hallyday ou Jenifer ), « Ce qui ne me fait pas mourir me rend plus fort ». Sans doute parlait-il de force mentale. A défaut de maîtriser son inconscient, avoir une grande force mentale permet d’être plus tranchant face aux choix, d’avoir moins de doute (bien qu’on en aura toujours) et d’être plus sûr de ses décisions et d’avoir une vision claire des choses que l’on veut obtenir/accomplir et où l’on veut aller.



Il faut cultiver la prise de conscience que notre inconscient nous joue des tours pour limiter la casse et éventuellement palier, voire anticiper ces actes manqués en se sortant de ces périodes de doutes et de moins bien le plus rapidement possible grâce à notre force mentale.



Pour conclure, comme dirait l’autre, force et honneur.



Rémi

Les baies de Goji, antioxydant pour améliorer la longévité

MMasculin (lifestyle) - Il y a 8 heures | Catégorie : Lifestyle  
Le goji contre le vieillissement: études scientifiques Les analyses modernes sur les nutriments contenus dans la baie ont révélé que dans sa composition entraient 21 polysaccharides, des acides aminés dont sept

La grotte des surprises - Grotte Sung Sot

MMasculin (lifestyle) - Hier à 01:00 | Catégorie : Lifestyle  
Elle se trouve sur l'île Bo Hon au centre de l'Héritage mondial classé par l'UNESCO.

Samsung Galaxy S9 : un seul capteur photo à l'arrière ?

Lifestyle - Clubic - Hier à 09:01
Le prochain flagship du constructeur sud-coréen Samsung fait l'objet de diverses rumeurs en cette fin d'année 2017 et pour cause : tout le monde s'attend à ce qu'il fasse sa première apparition [...]