Article masculin

Personnalité de l'année 2017 de Time: Ce détail qui vous aura certainement échappé

Personnalité de l'année 2017 du Time: Ce détail qui vous aura certainement échappé

INTERNATIONAL - Time a révélé ce mercredi 6 décembre sa (ou plutôt ses) personnalité de l'année 2017: le magazine a décerné ce titre à toutes celles et ceux qui ont "brisé le silence" face au harcèlement sexuel. Sur la couverture de ce numéro exceptionnel, qui sortira lundi 18 décembre, on peut découvrir des personnalités du monde de la musique, comme Taylor Swift, ou encore l'actrice Ashley Judd, accompagnées de trois autres femmes qui se sont investies dans le mouvement #MeToo...

Ou plutôt quatre femmes... Car lorsque l'on regarde avec attention cette photo, un coude dépasse en bas à droite, près de Taylor Swift. Mais qui est donc cette sixième personne cachée? Dans une interview accordée au Today Show mercredi, le rédacteur en chef du Time, Edward Felsenthal a expliqué cette présence.

Pour lui, il s'agit de la représentation symbolique de toutes les femmes et de tous les hommes qui se dresseront, dans le futur, face à ces agressions sexuelles, mais qui ne se sont pas encore engagés, par peur des représailles: "L'image que vous voyez partiellement sur la couverture est celle d'une femme à qui nous avons parlé, qui travaille en tant que personnel de santé au centre du pays et qui ne se sentait pas à l'aise de se montrer sans risquer de perdre son gagne-pain."

Dans son article expliquant le choix de cette couverture, le Time a précisé qu'il s'agissait d'une "jeune travailleuse hospitalière qui a voyagé depuis le Texas" pour faire le photoshoot: "Elle aussi est une victime d'harcèlement sexuel mais elle l'a dit de façon anonyme. Elle a dit que c'était un acte de solidarité pour représenter ceux qui n'ont pas encore eu l'opportunité de s'exprimer."

Cette présence, anonyme, symbolise toutes les voix qui ont participé au mouvement, car les personnalités ne sont pas les seules à avoir levé le voile sur les agressions sexuelles et le harcèlement. Comme le souligne le site Marshable, des femmes de tous secteurs professionnels se sont exprimées sur le sujet et ont utilisé le hashtag #MeToo pour témoigner.

Dans une autre interview, donnée cette fois-ci à la matinale de BuzzFeed News, AM to DM, Charlotte Alter, une correspondante du Time, a indiqué que la présence de ce coude était "plus que délibérée".

Les internautesont apprécié cet ajout judicieux et l'ont fait savoir sur les réseaux sociaux.

"L'élément le plus important de cette couverture est le coude."

"Ma partie préférée de cette couverture du Time est le coude qui n'appartient à personne en bas à droite. Elle nous représente tous. C'est notre bras. Nous sommes tous sur la couverture."

Lire aussi :

Celles et ceux qui ont "brisé le silence" désignés "personnalités de l'année 2017"

Personnalité de l'année du Time: Si Trump n'est pas choisi , il reste ceux qui le défient

Uma Thurman souhaite un joyeux Thanksgiving à tout le monde "sauf toi Harvey"

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

À voir également sur Le HuffPost:


Lire la suite de l'article


Café Royal présente ses Cafés d’Hiver – Coffee Time #1

Homactu-Actu - Il y a 2 heures
Avec le retour du froid, les boissons chaudes au coin du feu font leur grand retour.Les cafés aromatisés Café Royal sont parfaits pour accompagner ce moment de relaxation aux notes sucrées.[caption id="attachment_106497" align="aligncenter"

A Raqqa, le championnat de foot de la libération

Actu - Leparisien2 - Il y a 1 heures
Younis « Ronaldo » al-Jassem, 30 ans, semble préoccupé. « Nous sommes prêts, mais un peu nerveux parce que notre opposant est fort », confie-t-il. Le jeune homme est capitaine, mais pas dans l’armée. Ses...

Immigration : Trump veut faire appel à l’armée pour fermer la frontière avec le Mexique

Actu - Leparisien2 - Il y a 3 heures
Le président américain Donald Trump a menacé jeudi de fermer la frontière avec le Mexique pour empêcher des milliers de migrants d’Amérique centrale de gagner les États-Unis. Donald Trump relance ainsi...