Article masculin

De Rugy veut rester cinq ans au perchoir de l'Assemblée, Ferrand lui rappelle son engagement

Richard Ferrand rappelle à François de Rugy qu'il est prévu que son mandat soit remis en cause.

POLITIQUE - Si François de Rugy ne laisse plus de place au doute et annonce clairement qu'il compte rester président de l'Assemblée nationale jusqu'à la fin de la législature, le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, a tenu à lui rappeler ce qui a été décidé au sein de la majorité au moment de son élection.

Invité du Grand Rendez Vous Europe 1/CNews/Les Echos, le député du Finistère est revenu sur "la règle" que le groupe LREM a adopté lors des élections aux postes à responsabilités à l'Assemblée. "Comme nous nous connaissions assez peu, j'ai indiqué que ce serait intéressant que nos responsabilités soient remises en cause au bout de deux ans et demi", remet sur le tapis l'éphémère ministre de la Cohésion des territoires.

"Et lorsque le candidat de notre groupe s'est présenté à la présidence de l'Assemblée nationale (François de Rugy, NDLR), il a fait sien cette règle-là, ce n'est pas un secret", a poursuivi l'élu breton, qui en profite pour prévenir l'occupant du perchoir qu'il n'échapperait pas à un vote interne. "Dans deux ans et demi, nous remettrons en cause l'ensemble des responsabilités, et nous vérifierons que celles et ceux qui les occupent ont toujours la confiance du groupe", a-t-il indiqué. Pour autant, il jure que cette remise en jeu des postes ne revient pas à "mettre un coup de pied aux fesses" à ceux qui les occupent.

Reste que cela sonne comme un rappel à la règle, qui ne devrait pas arranger les relations, déjà très compliquées, de ces deux piliers de la macronie.

Lire aussi :

:{"plid":"23330634"}}" href="http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/11/francois-de-rugy-restera-bien-president-de-lassemblee-nationale-jusquen-2022_a_23330634/?utm_hp_ref=fr-assemblee-nationale" target="_self">Rugy ne laisse plus de place au doute sur son avenir à l'Assemblée

:{"plid":"23322532"}}" href="http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/03/sophie-montel-sera-candidate-les-patriotes-pour-une-legislative-partielle-a-belfort_a_23322532/?utm_hp_ref=fr-assemblee-nationale" target="_self">Sophie Montel sera candidate Les Patriotes pour une législative partielle à Belfort

:{"plid":"23328511"}}" href="http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/09/la-gauche-de-la-republique-en-marche-va-t-elle-semanciper_a_23328511/?utm_hp_ref=fr-assemblee-nationale" target="_self">La gauche de La République en marche va-t-elle s'émanciper?

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

À voir également sur Le HuffPost:


Lire la suite de l'article


A notre Planète

MMasculin (actu) - Hier à 14:00
Malgré les moyens mis en place par les pouvoirs publics à propos du trie sélectif, une catégorie de gens ne le juge pas utile,

Walter Van Beirendonck – Fashion Week Paris – Printemps-Été 2019.

Homactu-Actu - Hier à 08:00
C'est au garage Lübeck à Paris qu'a eu lieu le défilé de Walter Van Bierendonck.La collection s'inspire de cela, le démembrement, avec des vestes, manteaux, pantalons qui se détachent et se raccrochent par un système de sangles.Beaucoup de

Migrants : entre Paris et Rome, le bras de fer se poursuit

Actu - Leparisien - Hier à 22:07
La scène se déroule dans le Falcon de la République qui emmène le chef de l’Etat à Bruxelles. Assis dans le carré présidentiel, Emmanuel Macron et ses plus proches conseillers affûtent le plan de bataille...