Article masculin

Benjamin Netanyahu clame son innocence, alors que la police israélienne recommande son inculpation pour corruption

Benjamin Netanyahu clame son innocence, après avoir été mis en cause par la police pour corruption

INTERNATIONAL - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a confirmé que la police avait recommandé ce mardi 13 février son inculpation pour corruption et fraude et a clamé son innocence lors d'une allocution télévisée.

"Ces recommandations n'ont aucune valeur juridique dans un pays démocratique", a déclaré Benjamin Netanyahu en réfutant toutes les accusations de la police. Celle-ci a recommandé à la justice israélienne de mettre le Premier ministre en examen dans deux affaires de corruption après deux ans d'enquête. Au cours de l'enquête, Benjamin Netanyahu n'avait cessé de répéter la même formule: "Il ne se passera rien parce qu'il ne s'est rien passé".

De son côté, la police a estimé "qu'il existait suffisamment de preuves contre le Premier ministre pour l'inculper pour avoir accepté des pots-de vin, pour fraude et abus de confiance."

La décision de mettre officiellement en examen Benjamin Netanyahu, 68 ans, dépend maintenant du procureur général Avishaï Mandelblit, qui pourrait mettre plusieurs semaines ou mois avant de trancher.

Aucune obligation de démissionner, même en cas de mise en examen

La première affaire qui est reprochée à Benjamin Netanyahu est d'avoir reçu des cadeaux (dont des cigares de luxe dont il est friand) de la part de riches personnalités comme James Packer, milliardaire australien, ou Arnon Milchan, producteur israélien à Hollywood. Leur valeur totale a été chiffrée par les médias à des dizaines de milliers de dollars.

La police a également estimé qu'il y avait corruption à propos d'un accord secret que le Premier Ministre aurait tenté de passer avec le propriétaire du Yediot Aharonot pour une couverture favorable de la part du plus grand quotidien israélien payant.

Benjamin Netanyahu a été soupçonné à plusieurs reprises par le passé, sans être inquiété.

La ministre israélienne de la Justice Ayelet Shaked a déjà affirmé qu'un Premier ministre inculpé officiellement n'était pas obligé de démissionner. Quand un Premier ministre est inculpé, il n'est tenu de démissionner qu'une fois épuisés tous les recours contre son inculpation, a indiqué à l'AFP l'analyste Ofer Kenig, de l'Israel Democracy Institute. La loi permet cependant au Parlement d'engager une procédure spéciale contre le Premier ministre après l'inculpation et avant l'épuisement des recours si le chef du gouvernement est mis en cause pour turpitude morale, a-t-il souligné.

La justice israélienne peut avoir la main lourde contre les plus hauts dirigeants reconnus coupables de corruption. Le prédécesseur et ancien adversaire de Benjamin Netanyahu, Ehud Olmert, au pouvoir de 2006 à 2009, a été libéré en juillet 2017 après un an et quatre mois de prison pour corruption. Ehud Olmert, cité par les médias, est sorti de son silence mercredi et a souhaité que son ancien rival "achève son mandat de manière rapide et honorable".

Sur le front politique, les commentateurs ont souligné que le sort de Benjamin Netanyahu allait en grande partie dépendre du ministre des Finances Moshé Khalon, chef du parti de centre-droit Koulanou. Si cette formation qui compte 10 députés (sur 120) lui faisait défection, l'actuel premier ministre n'aurait plus de majorité parlementaire. "De très intenses pressions vont désormais s'exercer sur Moshé Kahlon", a prévu Hanan Cristal, le commentateur politique de la radio publique.

A la tête du gouvernement depuis 2009, après un premier mandat entre 1996 et 1999, il a dépassé les onze ans de pouvoir. Sans rival apparent, il battra le record de longévité de l'historique David Ben Gourion, fondateur de l'Etat d'Israël, si l'actuelle législature va jusqu'à son terme en novembre 2019.

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

:{"plid":"23211032"}}" href="http://www.huffingtonpost.fr/2017/09/15/emmanuel-macron-donald-trump-et-benjamin-netanyahu-vont-se-rencontrer-pour-parler-de-liran_a_23211032/?utm_hp_ref=fr-benjamin-netanyahu" target="_self">Macron, Trump et Netanyahu vont se rencontrer pour parler de l'Iran

:{"plid":"23031705"}}" href="http://www.huffingtonpost.fr/2017/07/16/vel-dhiv-netanyahu-a-paris-pour-commemorer-la-rafle-avec-macro_a_23031705/?utm_hp_ref=fr-benjamin-netanyahu" target="_self">Netanyahu à Paris pour commémorer le Vel d'Hiv mais aussi tester Macron

:{"plid":"23035474"}}" href="http://www.huffingtonpost.fr/noam-ohana/macron-netanyahou-israel-le-vel-d-hiv-raison-etat_a_23035474/?utm_hp_ref=fr-benjamin-netanyahu" target="_self">"Si Netanyahou était là, c'est parce que pour Israël, le Vel d'Hiv c'est la raison d'Etat"

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook


Lire la suite de l'article


Champagne Castelnau, la deuxième cuvée Hors Catégorie est arrivée.

Homactu-Actu - Il y a 12 heures
Chaque édition de la Collection Hors Catégorie est un assemblage unique, en édition limitée, réinventé chaque année. Le chef de cave Elisabeth Sarcelet et son équipe élaborent là un grand champagne de prestige au style raffiné tout en

Que se passe-t-il si ma société dépose le bilan ?

MMasculin (actu) - Il y a 17 heures
La loi prévoit que l’on arrête son activité si les dettes sont supérieures aux actifs (créances clients à se faire payer, solde des comptes bancaires, etc.). Si un entrepreneur est dans cette situation,

Procès de la filière djihadiste de Lunel : le parquet et un condamné font appel du jugement

Actu - LeMonde - Il y a 2 heures
Le parquet a interjeté appel de la seule relaxe prononcée le 13 avril lors du procès, tandis qu’un des condamnés a fait appel de sa peine de prison de sept ans.