Article masculin

45 ans après le Brexit, le Royaume-Uni continuera de payer pour les retraites des fonctionnaires de Bruxelles

45 ans après le Brexit, le Royaume-Uni continuera de payer pour les retraites des fonctionnaires de Bruxelles

BREXIT - L'addition du Brexit n'est pas prête d'être soldée. Si la facture du divorce devrait être deux fois moins importante pour le Royaume-Uni que ce que l'UE réclamait, il pourrait garder ce fil la patte pendant 45 ans encore.

En parallèle de la conférence de presse de ce 13 mars du Chancelier britannique Philip Hammond, le Bureau de la responsabilité budgétaire (OBR), un organisme jugé indépendant, a publié une première estimation sérieuse du coup total du Brexit, à savoir 41,8 milliards d'euros.

D'après cette nouvelle analyse de l'accord signé en décembre, repérée par le HuffPost britannique, les contribuables britanniques verseront de l'argent à Bruxelles jusqu'en 2064, au titre de leur participation au paiement des retraites des fonctionnaires européens.

Le symbole est fort: à un an près, c'est autant que la durée d'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne, de 1973 à 2019.

"Cela ne passera pas bien auprès du grand public, mais le gouvernement a dit qu'il honorerait tous ses engagements financiers, a déclaré le "Brexiter" travailliste Philip Hollobone, selon le HuffPost britannique. Il faut l'accepter si c'est le prix à payer pour garantir le succès du Brexit."

Si près de la moitié serait réglée d'ici 2020, la totalité serait étalée sur une durée de 45 ans, comme le montre ce graphique de l'OBR.

Taille totale de la "facture du divorce": €41,8 milliards

  • 2019 et 2020


    La participation du RU aux budgets de l'UE comme s'il était resté membre de l'UE: €18,5 milliards
  • 2021-2028


    Engagements exceptionnels: €20,2 milliards
  • 2019-2064


    Autre charges nets: €2,7 milliards

Nigel Farage, ex leader du parti Ukip, grand artisan du référendum qui a mené au Brexit, s'est empressé de dénoncer cette perspective sur Twitter.

"Les Britanniques ont voté pour une rupture claire, pas un accord financier qui durera jusqu'à ce que nos propres enfants soient à la retraite."

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

:{"plid":"23375414"}}" href="https://www.huffingtonpost.fr/2018/03/02/brexit-aucun-dentre-nous-naura-exactement-ce-quil-veut-re_a_23375414/?utm_hp_ref=fr-brexit" target="_self">"Aucun d'entre nous n'aura exactement ce qu'il veut" dans les négociations du Brexit, reconnaît May

:{"plid":"23374457"}}" href="https://www.huffingtonpost.fr/2018/03/01/brexit-il-ny-aura-jamais-de-second-referendum-lanalyse-par-le-huffpost-britannique_a_23374457/?utm_hp_ref=fr-brexit" target="_self">"Il n'y aura jamais de second référendum" sur le Brexit, l'analyse par le HuffPost britannique

:{"plid":"23352948"}}" href="https://www.huffingtonpost.fr/2018/02/05/renew-la-version-britannique-den-marche-qui-veut-annuler-le-brexit-est-lancee_a_23352948/?utm_hp_ref=fr-brexit" target="_self">"Renew", la version britannique d'"En Marche" qui veut annuler le Brexit, est lancée

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook


Lire la suite de l'article


Munich, capitale de la Bavière

Homactu-Actu - Il y a 13 heures
Munich, capitale de la Bavière est souvent considérée comme une des plus authentiques villes d'Allemagne. 3e ville après Berlin et Hambourg, elle a connu un essor important à partir de la fin du 18ème siècle, et a su faire la part belle à l'art

Reproduire et elever ses poissons d'aquarium

MMasculin (actu) - Il y a 2 heures
Un environnement propice Les poissons d'aquarium maintenus dans des conditions qui reproduisent celles de leur milieu d'origine, surtout au niveau de la qualité de l'eau, sont naturellement enclins

Après Orban, Wauquiez cajole Merkel et égratigne Macron

Actu - Leparisien - Il y a 21 minutes
Ce n’était pas fait exprès, mais c’est un rendez-vous qui tombe à pic ! Près de deux semaines après le vote en ordre dispersé des eurodéputés LR sur des sanctions à l’encontre du Premier ministre hongrois...